affacturage n.m.

« Retour à l'index du lexique
Domaine : Finance

Journal officiel du 22/09/2000

Définition : Opération ou technique de gestion financière par laquelle, dans le cadre d’une convention, une entreprise gère les comptes clients d’entreprises en acquérant leurs créances, en assurant le recouvrement pour son propre compte et en supportant les pertes éventuelles sur des débiteurs insolvables.

Note : Une variante en est l’affacturage à forfait (appelé en anglais : forfeiting).

Équivalent étranger : factoring (en)

Source : révision de l’arrêté du 29 novembre 1973

« Retour à l'index du lexique