baraquage n.m.

Journal officiel du 22/09/2000

Définition : Dispositif permettant de modifier l’assiette d’un véhicule afin d’en faciliter l’accès.

Note : Le terme « baraquage » dérive du verbe « baraquer », qui désigne notamment la façon dont les dromadaires et les chameaux s’accroupissent pour faciliter la montée ou la descente des personnes et le chargement ou le déchargement des marchandises.

Équivalent étranger : kneeling (en)

Source : révision de l’arrêté du 21 septembre 1993

Synonymes:
agenouillement n.m.