pouvoir de contraindre 

Journal officiel du 16/09/2006

Définition : Capacité d’un État ou d’un groupe d’États à imposer ses vues à un ou plusieurs autres en usant de divers moyens de pression et de coercition, sans exclure le recours à la force armée.

Voir aussi : pouvoir de convaincre, pouvoir intelligent

Équivalent étranger : hard power (en)